Spécialisations

Cycles de vie

Que ce soit l’entrée sur le marché du travail après les études, un premier enfant ou encore le passage à la retraite. Il s’agit de moments où les transitions peuvent être plus difficiles.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à travers les cycles de vie cliquez ici.

Dépression

Une perte d’intérêt pour les activités qui nous plaisent habituellement, une humeur dépressive sur plus de deux semaines, des changements au niveau de l’appétit et/ou du sommeil, des difficultés de concentration, des problèmes de mémoire, une pauvre estime de soi ou des flashs suicidaires. Ce sont tous des symptômes annonciateurs d’un épisode dépressif.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider avec la dépression cliquez ici.

Deuil

Perdre un proche est toujours un événement pénible. Viennent alors les phases du deuil : le déni, la colère ou la révolte, la négociation, la tristesse, l’acceptation. Être accompagné dans ce ras de marée émotionnel afin de mieux le comprendre et l’intégrer.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider avec le passage du deuil cliquez ici.

Épuisement professionnel

De nos jours les milieux de travail nous demandent de plus en plus. Avec le temps on perd l’équilibre sain entre nos différentes sphères de vie et on s’épuise. « Encore un peu, je suis capable, tout le monde le fait » et puis hop notre corps ou notre esprit nous lâche et c’est l’épuisement qui nous guette.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à sortir de l'épuisement professionnel cliquez ici.

Estime de soi

L’estime de soi est une base importante. Avec elle on apprend à s’aimer et se respecter. On peut donc mieux instaurer des limites saines face aux demandes d’autrui.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à travailler votre estime personnelle cliquez ici.

Gestion du stress

Un minimum de stress est nécessaire au fonctionnement du corps humain. Toutefois, lors d’une trop grande quantité sur une période prolongée cela peut devenir dangereux pour l’organisme et la santé mentale. Il faut ainsi apprendre à gérer cet équilibre pour être plus efficace et se sentir mieux.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à mieux gérer le stress quotidien cliquez ici.

Orientation sexuelle

Malgré l’évolution de la société, il demeure des enjeux quant à l’orientation sexuelle. Faire son « coming out » dans un milieu conservateur ou se questionner sur son orientation sexuelle sont des éléments qui peuvent être explorés en thérapie.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à être en paix avec votre orientation sexuelle cliquez ici.

Problèmes relationnels

Recevoir des critiques, gérer les malentendus et les conflits peut être plus difficile pour certaines personnes. Une bonne communication, ça s’apprend et se travaille pour minimiser les impacts négatifs avec certains membres de notre famille, amis ou employeurs par exemple.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à mieux vivre des relations difficiles cliquez ici.

Relations amoureuses

Un conjoint est l’une (sinon la) des personnes la plus proche de soi. Que ce soit pour travailler la confiance l’un envers l’autre, la communication, la sexualité ou la gestion d’un stress dans le couple cela peut être fait avec la personne neutre qu’est le thérapeute.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider dans vos relations amoureuses cliquez ici.

Séparation/Divorce

Un mandat méconnu de la thérapie de couple est celui de la séparation. Pour gérer le flot émotionnel intense durant cette période de transition, mais aussi pour apprendre à avoir une relation saine de co-parents un thérapeute peut vous aider.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à traverser une séparation ou un divorce cliquez ici.

Troubles alimentaires

Que ce soit dans la restriction de l’anorexie ou les compulsions alimentaires de la boulimie, les impacts sur le corps à long terme sont désastreux. L’hyperphagie tend également à être plus connue. Elle consiste en des compulsions alimentaires subjectives, mais sans mécanisme compensatoire tel que les vomissements ou les laxatifs. Peu importe le type de lien malsain avec la nourriture, il peut être adressé pour reprendre contact avec ses signaux de faim et de satiété ainsi que pour reprendre plaisir via le goût.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à recadrer une relation malsaine avec la nourriture ou un trouble alimentaire plus sévère cliquez ici.

Troubles anxieux, phobies, panique

J’ai peur des foules et des endroits clos, j’étouffe, je vais avoir une attaque de panique ! Je fuis le médecin, j’ai trop peur des aiguilles ! Et si je n’avais pas assez d’argent pour survivre, mon conjoint va me laisser si je ne suis pas assez gentille avec lui, qu’est-ce qui va m’arriver ? Faire un oral est mon calvaire, les gens vont voir mon stress et je vais avoir l’air ridicule ! Si vous vous reconnaissez dans ce type de pensées et qu’elles tendent à être envahissantes, vous avez peut-être un trouble anxieux.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider avec l'anxiété sous toutes ses formes cliquez ici.

Troubles du sommeil

Le sommeil est à la base de la pyramide de nos besoins. Sans sommeil le corps et l’esprit ne peuvent fonctionner de façon optimale. L’hygiène du sommeil et certaines interventions cognitives et comportementales peuvent être enseignées en thérapie pour aider à briser l’insomnie.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à mieux dormir cliquez ici.

Troubles de l'humeur

Les troubles de l’humeur se manifestent sous plusieurs entités. Il y a la dépression qui est sans doute la plus connue. Il y a aussi le trouble bipolaire ou les manies et les épisodes dépressifs se succèdent dans diverses combinaisons. La cyclothymie qui ressemble au trouble bipolaire mais dont les phases sont moins marquées. La dépression saisonnière qui se manifeste typiquement à l’automne et se résorbe avec le retour du soleil au printemps.

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider à stabiliser votre humeur cliquez ici.

Troubles obsessifs-compulsifs

Le TOC peut prendre plusieurs formes. S’inquiéter de ne pas avoir barré la porte ou fermé le four, se laver excessivement les mains de peur d’être contaminé, tout placer avec une symétrie parfaite, un souci exagéré pour une partie de notre corps (le besoin qu’elle soit parfaite), la peur d’être responsable d’un événement catastrophique, avoir un attachement émotif à un objet ou ne pas vouloir le jeter, car « on pourrait en avoir besoin ».

Pour en apprendre plus sur comment je peux vous aider avec vos TOC cliquez ici.