Troubles alimentaires

Troubles alimentaires

Le lien avec la nourriture tend à être plus difficile pour certaines personnes. Un trouble alimentaire survient rarement sans certaines caractéristiques à la clé : perfectionnisme, environnement contrôlant, attentes de performance, faible estime de soi etc. Le trouble alimentaire est alors en lien avec d’autres thématiques de vie et apparaît comme symptôme d’un enjeu sous-jacent plus profond.

Que ce soit une privation de nourriture ou une prise excessive de celle-ci, le contact avec nos signaux internes de faim et de satiété est brouillé. Des associations erronées peuvent être faites telles que alimentation=plaisir, alimentation=gestion émotionnelle, alimentation=contrôle de soi et de son environnement. Une psychothérapie vient aider à identifier les enjeux sous-jacents et les adresser directement pour ne plus les vivre via la nourriture. Un suivi en nutrition est également complémentaire lors de troubles alimentaires pour remettre au clair ce qu’est une alimentation « saine » et « équilibrée ». L’organisme ANEB est une ressource phare d’informations et de soutien dans le domaine des troubles alimentaires, n’hésitez pas à visiter leur page web au .